L'édition de la "Mort le roi Artu" par J. Frappier (1936) a eu une autorité qui n'a été mise en discussion que recemment. La question se pose, d'en préserver voire perfectionner les résultats pour la classification de la tradition manuscrite, et de les utiliser en vue d'un meilleur établissement du texte critique, sans céder à la perspective méthodologique qui voudrait se limiter à la transcription d'un manuscrit de base.

Leonardi, L. (2003). Le texte critique de la «Mort le roi Artu»: question ouverte. ROMANIA, 121, 133-163.

Le texte critique de la «Mort le roi Artu»: question ouverte

LEONARDI, LINO
2003

Abstract

L'édition de la "Mort le roi Artu" par J. Frappier (1936) a eu une autorité qui n'a été mise en discussion que recemment. La question se pose, d'en préserver voire perfectionner les résultats pour la classification de la tradition manuscrite, et de les utiliser en vue d'un meilleur établissement du texte critique, sans céder à la perspective méthodologique qui voudrait se limiter à la transcription d'un manuscrit de base.
Leonardi, L. (2003). Le texte critique de la «Mort le roi Artu»: question ouverte. ROMANIA, 121, 133-163.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11365/8282
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo