Archéologie d'une "maison de verre". Sur Zola et la folie